« Dear journal... »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « ℒa vie est un long fleuve tranquille. » • Elena Gilbert

Aller en bas 
AuteurMessage
Niklaus Mikaelson
Admin
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 31/08/2012
Localisation : Mystic Falls

Papiers
Espèce: Vampire
Relations:
Situation: Célibataire

MessageSujet: « ℒa vie est un long fleuve tranquille. » • Elena Gilbert   Ven 31 Aoû - 17:35


Elena Gilbert




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Surnom 'lena
Age 18 ans
Date et Lieu de Naissance 11 mars 1993
Statut Célibataire
Groupe Vampires
Célébrité Nina Dobrev



Histoire




« Dear diary,
Cette histoire commence 17 ans auparavant, à Mystic Falls où une jeune femme se prénommant Isobel Flemmings donne naissance à un enfant, Elena Alexandra. Agée seulement de 16ans, les rêves plein la tête et possédant une ambition folle, Isobel laisse son bébé à la famille du père de l’enfant, soit à Grayson et Miranda Gilbert, un couple n’arrivant pas à avoir d’enfants. L’échange est un franc succès, libérant les parents de toutes responsabilités pouvant les ralentir et offrant le bonheur à ceux qui ne pouvaient concevoir. Grayson étant médecin, il falsifie les papiers et fait en sorte qu’Elena soit uniquement connue comme leur fille biologique. Deux années plus tard, contre toute attente, Miranda tombe enceinte et donne naissance à un garçon, Jeremy Gilbert, mais cela ne changera rien à leur amour porté à leur aînée, amour qui leur fait taire son secret de naissance. Et du côté de l’enfant de deux ans, aucune crise de jalousie n’est notée, aucune tentative de poser le nouveau nourrisson sur le palier de quelqu’un d’autre ou de demande d’échange avec un chaton ou un chiot. Au contraire, elle l’adopte immédiatement pour le meilleur comme pour le pire, à savoir les pleurs au milieu de la nuit à cette époque-là ou quelques vols d’attention peu graves.

C’est dans le tableau de la parfaite petite famille américaine qu’Elena grandit, celui montrant le père comme l’homme ramenant l’argent à la maison tenue par la mère qui élève ses deux enfants, une fille et un garçon, avec des visites régulières avec le reste de la famille, dont surtout avec les parents d’Ashley, la cousine d’Elena. Un équilibre parfait et comme touche en plus, une bonne entente entre chaque membre de la famille. Evidement, le foyer était parfois troublé par des disputes, des cris comme lors de la fois où Jeremy, le petit frère d’Elena, avait eu la mauvaise idée de voir s’il était possible de décapiter une poupée barbie à mains nues. Son expérience aboutit à un résultat, mais malheureusement sur une des barbies préférées de la petite Elena qui émit l’idée de voir si Jeremy pouvait avaler la fameuse poupée. Heureusement, Miranda réussit à intervenir et des excuses présentées et une nouvelle poupée plus tard, tout était déjà de l’histoire ancienne. Avec les années, les conflits revinrent, néanmoins sur d’autres sujets comme le temps que passait Elena dans la salle de bain chaque matin ou des moments intéressants comme la fois où ce fut à Grayson de plier la dernière lingerie achetée par sa fille, lui faisant comprendre qu’elle avait grandi et que la marque petit bâteau lui était passé. En effet, Elena avait grandi, devenant une belle jeune fille développant son potentiel de séduction à coup de sourire et se faisant une place dans le lycée en tant que cheerleader. Bien loin des clichés de garce dominatrice, Elena devient populaire pour son caractère adorable et sa beauté ainsi que pour son couple avec Matt Donovan. Ensemble, ils étaient une bonne illustration de ce que devait être un couple et contrairement à la plupart des couples, Elena s’entendit bien avec sa possible future belle-mère tandis que Matt se fondait bien parmi les Gilbert. Elena vivait dans un monde parfait. Elle habitait un endroit tranquille, de quoi donner des ambitions de villes tout en permettant d’apprécier le calme et les choses simples, elle avait une famille qu’elle n’échangerait contre rien au monde et un petit-ami. Cela peut sembler ennuyeux, mais Elena était bien ainsi et ne se posait pas de questions.

Rien ne dure jamais cependant et surtout pas la tranquillité lorsqu’on habite la secrète Mystic Falls. Les Gilbert s’entendaient bien de manière générale, mais la jeune fille qu’était devenue leur fille devenait difficile quand il s’agissait de poser des limites. Pure adolescente dans son genre, Elena respirait la liberté et peinait à comprendre pourquoi on pouvait lui mettre des limites. Pour elle, les limites étaient faites pour être dépassées. Après tout, rien n’était irrémédiable dans son monde et se dérober à une règle n’était punie que d’une dispute et d’une interdiction de sortie. Rien de bien grave en somme. C’est pour cela qu’un soir, Elena repoussa les limites posées par ses parents, faisant le mur comme bon nombres d’adolescents interdits de sortie par leurs parents. Elle n’était qu’un cas de plus à rajouter sur la longue liste. Et pourtant pour elle, ce ne fut pas pareil que les autres. Elle se fit attraper par manque de chances et ses parents vinrent la chercher, mais elle ne reçut pas de punitions, ne put pas maudire ses parents ou s’excuser. Rien de tout ça. Ils n’eurent pas le temps pour ça. Sur le chemin du retour, la voiture de Grayson Gilbert dévie et tombe du pont pour s’écraser dans les flots. Seule Elena en ressortira vivante, chose digne d’un miracle d’après les médecins. Moins lorsqu’on apprend qu’en réalité, dans un acte de bravoure, c’est un vampire qui a provoqué ce miracle, sauvant Elena, la dernière volonté du père de la jeune fille. Stefan n’aura pas le temps de sauver Grayson et Miranda. End of story. En une nuit, tout le monde d’Elena s’écroule avec elle. Et en moins de temps qu’il ne faut pour dire son prénom, sa vie changea du tout au tout. La cheerleader en couple disparut suite à une rupture de l’initiative d’Elena qui voulait rester seule et elle arrêta son activité de cheerleading n’ayant plus la tête à cela. Elle emménagea par la suite avec son frère chez sa tante, Jenna et sa relation fraternelle se détériora. Cela devint presque inenvisageable de débarquer sans raison dans la chambre de Jeremy juste parce qu’elle s’ennuyait, juste parce qu’elle voulait le voir. Et il devint vite évident de le laisser de son côté et de garder juste un œil sur lui, néanmoins Elena restait aux abois au moindre problème, prête à lui venir en aide. C’est ce qui perdura de leur complicité partie avec leurs parents. Et tandis que pour bon nombre de jeunes de Mystic Falls « vacances d’été » avait de nombreux synonymes comme fête, amusement, temps libre, flirts, sorties, pour Elena, il n’y en eut qu’un : tristesse. Elle dut apprendre à gérer la disparition de ses parents, chose étant de sa faute d’après elle et cela lui prit toutes les vacances et aujourd’hui, elle n’est toujours pas sûre de savoir gérer ce fait, mais il faut bien continuer.

L’été prit fin finalement et la rentrée pointa bientôt sur le calendrier. Il était temps de retourner dans la vie active encadrée de ses deux amies, Bonnie et Caroline. Et en un jour de cours, Elena eut de quoi remplir son journal intime avec notamment un nom : Stefan Salvatore. Nouveau it-boy du lycée par sa carrure et sa beauté envoûtante, il sut même attirer le regard quelque peu morne de la Gilbert. A la suite de cette rencontre, le journal d’Elena se noircit, racontant une nouvelle idylle, abordant une remise en place d’un certain frère, puis les écrits s’orientent sur une histoire surnaturelle, dévoilant ainsi l’existence des vampires. Stefan et son frère, Damon, sont des vampires. Le suspense ne quitte pas les pages avec l’aveu de l’adoption d’Elena, la découverte de l’identité de son père qui n’est autre que son oncle, son rapprochement neuf avec Jeremy, Bonnie qui est une sorcière, la découverte d’une tombe sous une église, Damon révélant une humanité, et surtout, Katherine, une ancêtre d’Elena qui ressemble trait pour trait à elle. Et le journal n’est pas prêt de s’arrêter avec le retour de la Pierce à Mystic Falls …


Caractère



Elena est ce genre de personnes possédant un caractère à double tranchant. En effet, chaque trait de caractère qui la caractérise font d’elle autant une personne adorable, séduisante par son bon cœur qu’une personne des plus emmerdeuses au monde qu’on rêverait d’enfermer dans une cave pour qu’elle s’arrête un moment. Aux premiers abords, ce qui est plutôt une qualité, Elena est une fille intelligente. Elle n’est pas une cheerleader stupide se contentant d’encadrer la reine des garces et d’hésiter face à un 2+2. Assidue en cours, elle emmagasine assez de connaissances pour ne pas avoir tellement de peine en révisions et en examens. Néanmoins, son intelligence ne s’arrête pas aux livres. Dans la vie, Elena sait réagir, comprenant souvent rapidement la situation et sachant dénicher la solution, ou elle sait si s’il en existe une et elle sait mesurer l’envergure de différents cas. C’est plutôt positif pour se démerder dans la vie, mais négatif par le fait que comprenant tout rapidement, elle retombe vite sur ses pieds et prend d’avance ses décisions. Impossible d’essayer de la protéger contre quelque chose. C’est là qu’intervient son deuxième trait de caractère, digne héritage des Gilbert, le courage. Evidement, comme tout être normal, Elena a souvent peur, mais jamais assez pour fuir ou reculer, surtout si son entourage est en danger. Rien ne pourrait réellement la faire faiblir lorsqu’il s’agit de ses amis et de sa famille. Elle n’hésite jamais à prendre des risques et oui, c’est une belle qualité ; une qualité dont on s’en mord les doigts quand il s’agit de lui demander de penser à elle, de réfléchir à deux fois à ses actions et de ne pas faire sa forte tête, chose impossible concrètement. Dans le domaine du borné et du têtu, on fait difficilement mieux qu’Elena Gilbert. Quand elle a quelque chose en tête, elle en démord autant qu’un vampire lâche une victime au sang délicieux. Evidement, cela peut être positif dans le sens où Elena n’abandonne jamais, mais c’est également négatif. Elena est également une personne secrète, qui peine à se livrer, à l’exception de son journal intime. Elle sait garder les secrets, refusant de les dévoiler ou ne le pouvant tout simplement pas tant que c’est dans ses principes, mais le double tranchant veut qu’elle ne semble pas savoir se confier. Pour finir sur une note positive, Elena est une personne très souriante, les lèvres toujours prête à esquisser différents sourire, à croire que pour elle, mieux vaut sourire que pleurer.»


Physique



Comment décrire le physique d'une jeune femme comme elle ? Et bien comme tout le monde après tout. Elena Gilbert est après tout une humaine donc un corps comme tout le monde. Elena est née avec un petit nez tout fin et elle l'a bien conservé. Depuis sa naissance ce qui est quand même super elle a les yeux marrons, mais plus elle a grandi et plus c'est yeux se sont éclaircis donc pour tout dire aujourd'hui elle a des yeux marrons clairs. Côté de ses cheveux elle a les cheveux longs et parfois mi-longs. Elle est brune voir châtain clair. La vraie nature de ses cheveux est ondulée. On peut dire que ça lui va bien. Elle a un visage ovale et avec une peau claire.

Côté corps et biens elle est plutôt petite pas très grande. Elle a des doigts et des jambes fines ce qui lui va super bien. Pour tout avouer elle aime bien son corps et ne l'échangerai pour rien au monde, elle se trouve bien comme ça. Pour elle, Elena a un physique super.

=> Style vestimentaire (5 lignes minimum) : Elena ne se casse pas la tête, côté vestimentaire elle suit la mode comme toute jeune fille de son âge, mais aussi elle reste simple. D'ailleurs elle s'habille bien, elle opte souvent pour un jean, un haut foncé avec sa veste en cuire et pour finir une paire de converse. La jeune femme reste vraiment dans la simplicité.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Prénom Agathe.
Age 1* (a)
Comment avez vous découvert le forum C'mon mien ♥️
Comment le trouves-tu? Parfait Wink
Double compte Non.
Code du règlement Validé par Elena.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.creerforums.fr/
 
« ℒa vie est un long fleuve tranquille. » • Elena Gilbert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du français
» Le petit monde de virginie
» Vos films : questionnaire
» Ophélie de Rimbaud
» La première phrase

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire diaries ✝ :: Autres :: Corbeille-
Sauter vers: